ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES

Système et Connectique du Mans, expert international de l’énergie offshore

L’assemblée générale de Le Mans Développement s’est déroulée fin mai dans les locaux d’un de ses administrateurs, la société SCM (anciennement TE Connectivity), leader des solutions de connexion de haute puissance, qui a ouvert ses portes à l’occasion.

L’entreprise « Systèmes et Connectiques du Mans » conçoit et fabrique depuis 1966 des systèmes de connexions de très haute puissance pour l’industrie pétrolière et gazière et a lancé dès sa reprise des chantiers pour se diversifier. L’entreprise installée à Allonnes fabrique tout : elle réalise l’usinage, le moulage et l’assemblage des différentes pièces ; elle livre, installe ses produits et assure également la maintenance.

Spécialisée dans la haute puissance, elle est spécialisée dans les connecteurs pouvant résister aux conditions extrêmes de température, corrosion, pression ; certains de ses produits permettent d’alimenter des équipements sous une tension de 18 000 volts. Ces connecteurs géants sont très souvent installés sous l’eau à 2 ou 3 km au fond des océans. L’entreprise investit chaque année dans la R&D puisque ses produits doivent pouvoir résister au moins 30 ans, les interventions étant très couteuses. L’entreprise qui employait 80 personnes il y a un an encore, compte à ce jour 140 salariés et a réalisé un CA de 5 millions d’euros en 2021. Le bureau d’étude compte 16 personnes aujourd’hui.

Sur ce marché très spécifique, les clients sont majoritairement à l’international. L’entreprise exporte en effet 95% de sa fabrication et n’intervient que sur des petites séries qu’elle réalise très souvent sur-mesure. « Le plus gros projet en cours sera installé au Nord-Ouest de l’Australie ; nos autres commandes en cours concernent le Golfe du Mexique ou encore les Philippines. 95 % de nos commandes sont à ce jour destinées au marché de l’énergie sous-marine. Nous nous adressons de plus en plus aux équipementiers de l’éolien flottant et nous commençons à nous diversifier sur les marchés des mobilités » indique Frédéric Kleindienst, qui a repris les rênes de l’entreprise en 2021.

« Un développement produit peut durer 12 à 15 mois pour des gros projets. Nous sortons environ 100 petits produits et une trentaine de grosses commandes par an. L’usine a connu des périodes avec un effectif allant jusqu’à 330 salariés. Nous avons donc des capacités importantes pour nous développer. Pour aller dans ce sens, nous avons lancé différentes opportunités de diversification qui sont vitales pour notre futur. Nous visons 25% de notre chiffre d’affaires grâce à la diversification en 2025. Nous sommes par exemple en train de reconstituer une partie de notre organisation pour revenir petit à petit sur le marché du ferroviaire et nous souhaitons augmenter notre présence sur le marché émergent de l’éolien flottant. Nous sommes bien partis pour quadrupler notre Chiffre d’affaires en 2022 et poursuivre notre développement » confie le nouveau dirigeant.

https://www.linkedin.com/company/scm-le-mans 

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp