ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES

Reprise et transfert de Thermoform au Mans : sauvegarde d’un savoir-faire en usinage

La société Thermoform, reprise au printemps 2022 a quitté ses anciens locaux situés à Mayet pour s’installer dans la Zone Sud au Mans en avril.

Conserver les matrices des moules et cales d’emballages et mieux maitriser l’ensemble de la chaine

Si le développement au niveau national ne fait pas partie des plans de développement de Vianney Bellanger, relocaliser ses partenaires dans un rayon de moins de 150 km est une réelle ambition affichée par l’entrepreneur qui compte déjà 80% de ses prestataires dans ce périmètre.

Le confinement de 2020 a joué un rôle dans cette reprise. “Notre atelier était ouvert, comme nos boutiques, mais nos fournisseurs étaient fermés partiellement ou totalement. J’ai donc investi à cette époque dans une imprimante 3D et une petite thermoformeuse pour créer nos propres emballages. On ne savait pas comment créer les matrices et nous avons dû apprendre. Pendant quelques mois nous avons fonctionné ainsi jusqu’à ce que notre fabricant de moules, Thermofrom, nous contacte pour nous prévenir de l’arrêt prochain de son activité. Il était vital pour nous de trouver une solution pour conserver nos matrices de moules, et le savoir-faire de ce fournisseur en Sarthe ».

Le projet de reprise de la société Thermoform est ainsi né suite à cette information. Les parts ont été rachetées en urgence en 1 mois et demi par deux associés, Vianney Bellanger et l’un de ses fournisseurs d’emballage carton. La société a pu être reprise avec 3 salariés acceptant de poursuivre l’aventure au Mans. « Le carnet de commande était plein ; nous avons quand même dû fermer deux semaines le temps d’installer les machines au Mans et d’organiser le nouveau lieu de travail. Les salariés sont passés d’un bâtiment de 600 m² trop petit à Mayet à un espace de travail de 1200 m² avec quai de chargement au Mans ».

Au-delà de l’objectif de sauvegarder des matrices de moules pour pérenniser l’activité des clients existants, acquérir cette société permet au co-gérant de sécuriser un savoir-faire local en production de moule, en usinage, en CAO, et de capitaliser sur des compétences uniques. Cette intégration verticale s’inscrit à 100% dans une logique de circuit court qui implique d’avoir les ressources à proximité.

La société Thermoform était spécialisée dans les calages des coffrets pour le marché des spiritueux et du cosmétique, en grandes et moyennes séries à partir de 2 000 unités. La nouvelle équipe dirigeante souhaite développer l’activité en élargissant dans un premier temps la clientèle aux fournisseurs de packaging. Pour réintégrer l’usinage et se doter de moyens en phase avec les objectifs de développement, Thermoform a déjà recruté un apprenti en CAO, un responsable technico-commercial, et recherche actuellement un ouvrier complémentaire. L’équipe aura donc doublé en à peine six mois.

A ce jour l’objectif est de sécuriser cette nouvelle équipe et l’ouverture de Thermoform au marché des fournisseurs packaging. Le co-gérant n’exclut pour autant pas la possibilité de futures intégrations de savoir-faire. « L’intégration verticale me semble plus intéressante que l’horizontale car elle permet d’avoir une vision globale d’un secteur et d’une chaîne d’approvisionnement. C’est plus épanouissant pour nous, car il y a une plus grande maîtrise du risque et une plus grande étendue des possibles ».

Avant le rachat, l’entreprise réalisait un CA annuel de 800 000 €. Les nouveaux gérants se sont donnés un objectif de 1 500 000 € à 3 ans.

 >>Contact Thermoform : 

Vianney Bellanger à secretariat@thermoform.fr 

Lucas Duluard à commercial@thermoform.fr,
02 43 21 96 96

 

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp