ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES

Tennis de table : l’entreprise Kemushi devient distributeur exclusif sur la France pour la marque japonaise Butterfly, n°1 mondiale.

La jeune société Kemushi est installée à Saint Saturnin depuis le 1er juillet 2021. Elle est portée par trois associés : Christophe Legoût, ancien joueur de tennis de table de haut niveau sponsorisé depuis 1996 par la marque internationale Butterfly, Pascale Gorce, photographe/vidéaste reconnue dans le milieu et Philippe Gorce, expert IT/Digital.
Butterfly app France
Butterfly showroom France Kemushi

« Quand j’ai arrêté la compétition internationale en 2014 la marque m’a proposé de m’occuper des joueurs sous contrat en France. Je suis ensuite devenu manager du marché français en 2017 (relations avec les clubs, ligues, fédérations, magasins etc.). A l’époque, la marque était vendue via trois distributeurs nationaux situés à Valence, Paris et Tours » raconte Christophe Legout.  

Suite à la pandémie qui a bousculé les modes de consommation du monde entier (nous voulons être plus souvent chez nous, nous utilisons de plus en plus souvent notre téléphone et tout le monde veut être livré tout de suite), la maison-mère japonaise a décidé de n’avoir plus qu’un seul distributeur pour optimiser et professionnaliser ses ventes à distance. Christophe Legoût s’est alors rapproché de Pascale et Philippe Gorce, qui avaient déjà collaboré sur un projet d’application pour la marque afin de leur proposer de s’associer. Pour asseoir son nouveau modèle de distribution, la marque a consenti à de gros investissements dans le domaine de la logistique avec pour objectif de réussir à livrer tous les joueurs sur le territoire français en 24H/48H. « Nous jouons la carte de la proximité en terme de contenu et de conseils. Un magasin de 50 m2 à Paris n’offre pas les mêmes services que notre plateforme moderne de 500 m2 du Mans qui propose du click & collect et un grand showroom. Nous apportons un service différent plus en adéquation avec les attentes, et surtout permettant de commander tous les articles du catalogue très rapidement » détaille Christophe Legoût. 

A partir du 16 juin 2022, Kemushi devient ainsi l’unique distributeur national et exclusif de la marque N°1 dans le monde. « La stratégie de la marque est de n’avoir plus qu’un seul distributeur par pays, avec souvent à sa tête un ancien joueur ou ancien entraineur de haut niveau. Butterfly est la seule marque de tennis de table à produire ses propres bois et revêtement. Tout se fait au Japon et dans quelques antennes principales situées en Corée du Sud et en Chine. L’Allemagne reste exceptionnellement elle aussi une grosse plateforme de distribution de la marque ».  

Pour assurer cette nouvelle forme de distribution exclusive, la jeune société Kemushi utilise depuis le 1er juillet 2021 un canal de vente unique : l’E-Shop mobile. « Cela fait un an que nous testons l’application que nous avons développée et nommée « Butterfly Table Tennis ». Nous devons désormais nous staffer davantage pour assumer le flux des commandes qui devrait s’accroitre rapidement avec la reprise du site Internet. Nous estimons devoir répondre à 4 à 6 fois plus de commandes » explique le jeune dirigeant.  

Nous venons de recruter 2 personnes : une en logistique et une seconde en communication. Nous sommes donc 5 personnes aujourd’hui dans l’entreprise et nous pensons être rapidement huit pour répondre à la demande et à nos exigences de qualité.

L’application mobile est une spécificité française et est destinée à pouvoir s’étendre à d’autres marchés.

 

« Le Mans est une place centrale au niveau du tennis de table français »

 

« Le marché du tennis de table représente environ 200 000 joueurs en France. Nous Butterfly nous adressions jusqu’à présent qu’à 10% du marché total soit près de 20 000 licenciés plutôt parmi l’élite des joueurs nationaux. La haute qualité des produits de la marque étant mondialement reconnue, même des joueurs sponsorisés par d’autres marques utilisent ce matériel. Pour élargir notre clientèle et gagner en part de marché, nous cherchons à conserver cette image de qualité et à nous éloigner de l’image uniquement haut de gamme réservée aux meilleurs joueurs. Nous travaillons aujourd’hui avec 212 clubs et la marque a élargi sa gamme pour être accessible aux joueurs qui débutent. Nous espérons ainsi atteindre le niveau de chiffre d’affaires des 3 anciens distributeurs d’ici trois ans ce qui représente près de 30% de parts de marché ».

En parallèle de la mission de distribution des produits, l’équipe Kemushi assure également à travers la marque Butterfly les différents sponsorings des joueurs et entraîneurs en France ainsi que leur communication. L’entreprise est ainsi en contrat avec une jeune joueuse française de 17 ans qui a déjà participé aux Jeux Olympiques de Tokyo et de 2 frères âgés de 15 et 18 ans déjà numéro 1 mondiaux de leur catégorie respective.

« Notre rôle de distributeur est de véhiculer l’image de qualité et de proximité de Butterfly. C’est dans cet esprit que je me déplace sur un maximum de manifestations pour être au plus proche des joueurs, entraineurs et dirigeant et pouvoir les conseiller au mieux ».

Le choix d’implanter l’entreprise sur Le Mans Métropole était évident pour les trois associés puisque ce sont les régions à l’Ouest de la France qui enregistrent le plus de licenciés au niveau national. « Outre le fait qu’il soit le lieu d’habitation de mes 2 associésLe Mans occupe une place centrale au niveau du tennis de table français. La plus belle salle de France y est installée ainsi qu’un des plus grands clubs », précise Christophe Legout. 

Accompagnés par Initiative Sarthe, les co-gérants de la société Kemushi ont obtenu un accord de prêt d’honneur de 30 000 € et attendent de connaître leur parrain pour les accompagner dans ce démarrage. « Nous avons été agréablement surpris par l’accompagnement. On sent une vraie ferveur et esprit de famille similaire à celui que l’on retrouve dans le milieu du sport ». 

Contact :  Application « Butterfly table tennis », et à partir du 16 juin sur butterflyfrance.com 

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp