ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES

Les caravanes La Mancelle, une institution européenne pour les fans de caravaning

L’entreprise Caravanes La Mancelle créée en 1960 emploie aujourd’hui 40 personnes au Mans dont quelques apprentis. Filiale du groupe Trigano, celle-ci s’attache depuis plusieurs années à renouveler sa gamme de véhicules de loisir pour fidéliser sa clientèle de passionnés et capter de nouveaux utilisateurs.
La marque La Mancelle est une marque haut de gamme appréciée en France et en Europe du Nord, les pays nordiques étant les premiers adeptes du caravaning. Le constructeur Premium séduit également des clients en Allemagne, Suisse, Corée et La Pologne et plus récemment des demandes de l’Angleterre. La part de l’export qui représente aujourd’hui 33% des ventes est en progression constante.
Le dirigeant Olivier Raynaud-Verrier précise : « Après les années fastes et de forte demande pendant les années 90, le marché de la caravane a été concurrencé par le développement des camping-cars et autres vans. Pour autant, nous remarquons depuis la crise sanitaire un regain d’intérêt pour les caravanes, car en intégrant douche et WC, l’autonomie sanitaire sécurisante est devenue un argument de poids dans l’esprit des gens. Elles offrent plus d’espace et de confort qu’un van, sont de plus en plus faciles à vivre, à atteler et à tracter et aussi moins chères. Et comme les camping-cars sont de moins en moins autorisés au camping sauvage qui a fait leur succès, et qu’il n’est pas pratique de se déplacer avec sa maison sur le dos en permanence, la caravane retrouve sa raison d’être. Ajouté à la tendance de retrouver les émotions de l’enfance, et l’intérêt croissant pour la fabrication française, nos ventes sont à nouveau en hausse depuis 2020 ». 
Pour maintenir sa position et son image haut de gamme, l’entreprise mancelle n’a cessé d’adapter ses modèles historiques et de créer des nouveautés. L’après covid a confirmé l’intérêt pour ce mode de vacances et le « made in France ».
Ses deux dernières créations en font l’une des marques les plus innovantes et fiables d’Europe. Le lancement de la Liberty en 2016 a renforcé son image de marque avec une caravane au look unique, innovante et différenciante en intégrant pour la 1ère fois des cabines douche et toilettes dans la caravane. Sa petite sœur Fantaisy, lancée en 2020 sur le marché, rencontre un beau succès pour sa 1ère année. « La Fantaisy est un modèle compacte et autonome, fabriqué avec la même qualité de matériaux et d’équipement que les modèles historiques, mais plus léger et moins large pour pouvoir circuler plus facilement dans les rues. Ce modèle séduit notamment les personnes attirées par la van-life et leur permet de se rapprocher de ce style d’hébergement, sans les inconvénients et pour un prix bien moindre (22 K€ contre près de 50 K€ pour un van équipé) » précise le dirigeant. Enfin la société mancelle est le seul fabricant à savoir réaliser des panneaux courbés ce qui fait de son modèle Liberty un produit unique.
Caravanes La Mancelle a vu ses ventes progresser de 17% en 2021 par rapport à 2020, et cette tendance semble partie pour se prolonger encore une année ou deux. « Notre période de vente est de septembre à août ; notre planning de fabrication pour 2022 est déjà rempli. Nous avons déjà enregistré 330 commandes de caravanes, ce qui est notre seuil maximum, et le marché allemand nous a déjà passé commande pour 2023 ». 
Le site manceau créée les modèles, conçoit, assemble et commercialise les caravanes auprès de concessionnaires revendeurs. « Nous savons oser ! Nous sommes les seuls à proposer la possibilité de personnaliser le look de la caravane avec des fleurs ou l’Union Jack » partage le dirigeant.  L’exigence haut de gamme se retrouve dans la robustesse des matériaux mais aussi dans la technologie intégrée : chauffage avec pilotage sur smartphone, chaudière, amplificateur de wifi dans chaque caravane « Nous sommes en avance sur ce qui est fait en série. 
 
« Nous sommes une marque atypique. Nous véhiculons des valeurs et des émotions. Nous devons nous réinventer tout en conservant notre identité que nous préservons notamment grâce à notre process qui n’est pas industrialisé. Nous sommes des artisans industriels » affirme Olivier Raynaud-Verrier.

s

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp