ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES

Installation dans des nouveaux locaux pour Five a Day qui poursuit son développement !

Depuis 2018, la société Five a Day créée par Alexandre GUILLAUME et son frère Thibault basé à Orléans, livre chaque jour des cagettes de fruits frais et secs dans les entreprises pour faciliter la création de moments d’échanges et de convivialité entre collaborateurs.

« Le covid a forcément eu un impact énorme sur notre activité car plus personne ne venait travailler dans les entreprises. Pendant cette période, nous avons créé une nouvelle activité « Mon p’tit panier » pour livrer des produits frais à domicile. Cette activité secondaire créée dans l’urgence a permis de tenir l’entreprise à flot jusqu’en mai 2021 » indique le co-gérant Alexandre Guillaume.

Un nouvel emménagement

Aujourd’hui la startup emploie 7 collaborateurs répartis sur les 2 villes : Le Mans et Orléans. Jusqu’alors hébergée au Village by CA depuis 2019 avec un local de stockage en Zone Sud, la jeune entreprise a quitté ses deux anciens bureaux fin août pour emménager zone Marais-Monthéard.

« Nous avons regardé les lieux disponibles directement sur le site web dlemansdeveloppement.fr et nous avons signé très rapidement pour nous installer impasse René Lebrun. Nous passons d’un bureau au Village by CA, à une surface de travail de 250m2 avec des bureaux et une zone de stockage pour la préparation de commandes. En diversifiant notre offre, le panier moyen augmente. Les fruits frais sont accompagnés aussi de café avec location de machine ou de smoothies, le but est d’apporter toujours plus de services autour de la salle de pause » précise Alexandre Guillaume.

Si le covid s’éloigne timidement, la société maintient ses deux activités. « Le B2B réaccélère très très fort depuis l’été. Un des enjeux des entreprises est de faire revenir les salariés sur leur lieu de travail et elles voient en Five a Day un des vecteurs pouvant favoriser cela ».

La startup livre aujourd’hui dans le secteur du Mans et d’Orléans mais aussi sur toute la France pour les contrats conclus avec des réseaux d’enseignes tels que Zara (260 boutiques à livrer en France) ou Bershka.

Une troisième activité et un déploiement au national

Pour optimiser ses tournées de livraison et continuer à apporter du service à ses clients, la société vient de lancer un nouveau service baptisé « Turn me Green ». « Il s’agit d’un service de végétalisation des bureaux, un service clés en main pour le client, avec des plantes dépolluantes. Nous avons formé en interne nos créateurs de pauses conviviales sur à la fois le sourcing et l’entretien de ces plantes. C’est une offre complémentaire à l’existant, toujours autour du bien-être au travail ». Turn Me Green, lancé en cette fin d’année, permet ainsi de dépolluer les intérieurs, d’assurer l’entretien des plantes vertes et d’égayer le quotidien des travailleurs avec des touches déco.

Si le CA double chaque année depuis 3 ans, Five a Day ne compte pas en rester là. « L’idée est de dupliquer le modèle sur d’autres villes. Nous sommes déjà bien avancés sur certaines. Nous avons 6 villes cibles dans un rayon de 200 km, Tours, Rennes, Caen, Rouen… Cela nécessitera d’implanter des équipes physiques sur place pour être au plus près de nos clients et producteurs ».

Le CA 2021 peut encore doubler ; la jeune entreprise vise le million d’euros de CA pour le prochain exercice et pour se donner les moyens d’y arriver recrute 4 postes répartis sur Le Mans et Orléans et 2 à 3 personnes par nouvelle implantation en 2022.

Pour l’accompagner dans sa posture de dirigeant, Alexandre Guillaume est membre du CJD, de la French Tech Le Mans et accompagné par Réseau Entreprendre. « Ces réseaux m’aident à grandir en tant que dirigeant et en tant que manager de mes collaborateurs. Le Mentra du CJD « l’économie au service de l’homme » correspond à mes valeurs et à celles de Five a Day ; ces trois réseaux m’apportent beaucoup ».

 

contact@fiveaday.fr  – 07.54.37.61.10

  

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp