ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES

STMicroelectronics : la croissance du marché des puces électroniques

La société STMicroelectronics du Mans emploie aujourd’hui 250 salariés dont 95% ingénieurs. Le groupe international qui compte 46 000 collaborateurs dans le monde conçoit et fabrique des composants électroniques pour une large palette de produits dédiés aux secteurs de l’automobile, de la téléphonie, de l’industriel etc.

Les puces STMicroelectronics nous entourent au quotidien, elles sont présentes dans nos brosses à dent, nos balances connectées, notre smartphone, notre thermostat etc….

Aujourd’hui cotée au CAC 40 la firme aux racines franco –italiennes a enregistré un chiffre d’affaires de 10,2 milliards de dollars en 2020. Parmi ses 100 000 clients dans le monde, le top 10 compte des grands comptes tels qu’Apple, Samsung, Tesla ou encore Nintendo et HP.

En France, le groupe compte 10 800 salariés répartis dans 4 sites industriels de puces dont le plus proche est basé à Tours, et 10 sites de R&D dont fait partie Le Mans.

« Sur notre site, nous ne fabriquons pas les puces mais nous nous concentrons sur la Recherche & Développement et l’innovation » comme le confie le directeur du site manceau Jérôme Bourgeais, aux manettes de l’antenne mancelle depuis plus de 2 ans.

Les équipes mancelles travaillent sur 3 grands axes : la « conception des puces », du design et jusqu’aux phases de tests, la « conception de cartes électroniques » et enfin le « développement de logiciels » qui représente la plus grosse partie de l’activité en volume.

La partie « développement logiciel » concerne les logiciels embarqués dans les puces. « Une montre connectée ou un thermostat électronique dont le moteur est un microcontrôleur utilise un de nos logiciels pour pouvoir fonctionner. Une équipe entière est par ailleurs dédiée aux produits destinés au secteur automobile ; nous travaillons majoritairement avec les équipementiers automobiles » précise le directeur du site manceau.

Le site travaille tout particulièrement pour les secteurs de l’IoT (objets connectés) et l’automobile, avec par exemples les puces de positionnement satellite. « Un des marqueurs du site du Mans est que nous travaillons avec un environnement tel que Linux (logiciel libre) adapté à l’embarqué. Nos sujets actuels de recherche portent sur l’intelligence artificielle et sur la cybersécurité».

Le site du Mans dépose plusieurs brevets chaque année ; en 2020, STMicroelectronics Le Mans en a déposé 4. Le site faisait partie en 2020 du top 10 des entreprises déposant le plus de brevets en Pays de la Loire. Les brevets permettent à l’entreprise de protéger ses innovations.

« Nos équipes du Mans collaborent également avec tous les autres centres de recherche et développement du groupe en Europe et en Asie. Nous avons la chance de fonctionner en coopération multi-sites. La localisation de notre site à quelques pas de la gare est aussi un réel avantage pour organiser nos workshops nationaux et internationaux ou pour que nos ingénieurs se déplacent rapidement à l’étranger ».

2022 : des recrutements pour accompagner la croissance du site du Mans

En 2022, le site renforcera ses activités dans l’intelligence artificielle, la cybersécurité pour les logiciels embarqués, les développements web et l’internet des objets. Le marché des puces est en forte croissance et cette tendance va s’accélérer. 

« Nous sommes très orientés sur la Recherche appliquée. Nos équipes marketing impulsent des innovations sur la base des requêtes de nos clients et des études de marché ».

Pour accompagner ce renforcement du pôle « développement logiciels », 10 recrutements ont déjà été réalisés depuis début 2021, majoritairement de jeunes ingénieurs recrutés suite à leur stage. L’entreprise a toujours besoin de recruter 9 autres ingénieurs.

Valoriser le métier d’ingénieur auprès des jeunes générations

Depuis 2 ans, l’équipe STMicroelectronics du Mans essaie de consacrer plus de temps pour s’ouvrir davantage aux collèges et promouvoir les métiers d’ingénieurs logiciels. « Nous accueillons les stages de 3ème. En 2021, nous avons maintenu l’accueil de 13 stagiaires malgré la crise sanitaire, et nous poursuivons cette année. C’est très important pour nous de promouvoir et d’attirer vers ces métiers. Il y a actuellement un manque de 100 000 ingénieurs en France. Nous devons donner envie d’orienter vers les filières techniques pour rester compétitifs » martèle avec persuasion Jérôme Bourgeais.

« Notre ancrage local nous permet de favoriser notre lien avec l’Ensim*, certains collaborateurs y donnent d’ailleurs des cours. L’Ensim réfléchit à une offre de formation en alternance. Nous travaillons également avec 5 écoles d’ingénieurs du Grand Ouest. Nous établissons des partenariats avec les écoles pour que leurs ingénieurs stagiaires aient une formation correspondante à nos besoins. C’est également dans cet esprit que nous avons participé au job dating du French Fab tour. Concernant l’ancrage local, nous allons à nouveau participer aux 24H du code. Nous serons présents comme tous les ans avec une équipe d’ingénieurs avec de nombreux sujets proposés par nos équipes. Fin novembre, nous participerons également à la semaine de l’industrie où nous ouvrirons nos portes aux collégiens ».

9 postes ouverts au Mans et 500 postes au niveau national

Rejoindre le groupe STMicroelectronics, c’est donc rejoindre des projets passionnants avec des responsabilités, possibilités d’évolution et de mobilité. « Au Mans, nous avons des collègues qui reviennent d’Asie sur notre site et d’autres qui partent pour rejoindre d’autres site ST dans le monde, afin d’élargir leurs champs de compétences et découvrir de nouvelles cultures ».

Le site héberge aussi des start-up dans le cadre du programme national « Innovation booster » du Groupe. Guillaume Ligneul de Covade a par exemple été hébergé pendant 16 mois. Seul au départ, l’équipe s’est étoffée progressivement, avec aujourd’hui 7 personnes.

Située gare sud depuis 13 ans, l’entreprise favorise également les transports alternatifs à la voiture individuelle. Aujourd’hui, 47 salariés viennent ainsi chaque matin à vélo.

*Ecole Nationale Supérieure d’Ingénieurs du Mans

+d’infos :
Présentation du groupe STMicroelectronics : Company Presentation

 

Contact recrutement : https://stcareers.talent-soft.com/accueil.aspx?LCID=2057

Le bâtiment ST Microelectronics

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp