ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES

Mach’Tel : pépite de la robotique connectée en forte croissance

L'entreprise Mach'tel située à Coulaines et spécialisée dans les machines d'assemblage connectées pour l'industrie fêtera ses 40 ans en 2022. Depuis son rachat par le groupe vendéen Unista en janvier 2021, l'entreprise connaît un fort développement.

Mach'tel entreprise robotique Le Mans « La crise du covid accentue le besoin de produire localement, tout en exigeant une capacité pour produire plus de formats sans contraintes de délai de lancement pour répondre à la diversité ou personnalisation des produits pour le consommateur final. C’est exactement ce que nous réalisons ici. Avant le rachat par Unista en janvier, notre dernier CA avoisinait les 2 millions d’euros annuels pour une équipe de 17 personnes. Nous estimons notre CA 2021 à 4.5 millions soit plus du double, avec un effectif monté à 25 personnes », explique Stéphane Fournier, directeur du site coulainais depuis mars, après de nombreuses années passées chez Serac.

Le succès commercial est au rendez-vous auprès de la trentaine de clients fidèles, et les perspectives d’avenir pour le site industriel ne sont plus les mêmes qu’avant le rachat. « Notre activité est multipliée par deux et demi. Pour répondre à la demande croissante, nous devons à la fois retravailler nos procédés tout en respectant nos normes qualités (sommes ISO9001) pour nous adapter aux volumes plus importants à produire. Créer et monter une machine occupe 50 à 70m2 au sol. Comme le font les gros industriels, nous avons réalisé une démarche de « lean manufacturing » qui nous a permis de réorganiser notre atelier de 500 m2 pour réussir à sortir 4.5 millions d’euros de facturation en 2021 dès cette année »

En janvier l’entreprise comptera 25 personnes et prévoit de recruter encore quelques compétences plutôt techniques en 2022 pour accompagner sa croissance : roboticiens, concepteurs 3D, magasinier, dessinateur industriel, bureau d’études. La formation locale adaptée permet à Mach’tel de trouver ses nouveaux collaborateurs localement.

Présente sur les marchés du cosmétique, de la plasturgie, de la pharmaceutique et de l’armement, l’entreprise envisage un CA 2022 de 6 millions d’euros. Si elle parvient à atteindre ce seuil, cela implique d’agrandir la taille de l’atelier. « Nous cherchons actuellement des terrains pour construire et doubler notre surface pour occuper 1 000m2. Nous sommes en pourparlers sur deux projets dont un présenté par Le Mans Développement ».

Des machines 4.0, uniques au monde

L’entreprise participera en septembre à un salon Pharmatech Cosmetech et y présentera une 1ère mondiale : un convoyeur à lévitation magnétique. Cet équipement a été réalisé pour un fabricant de bouchons pour l’industrie du cosmétique du luxe. Une 2ème machine a été vendue. Cette technologie bouleverse l’ordre habituel des lignes d’assemblage souvent figées à respecter un ordre fixe des procédés en offrant flexibilité et agilité dans l’organisation d’une production variée en formats. « Nos machines sont également connectées et toutes équipées de caméras qui permettent d’améliorer l’efficience de l’appareil mais aussi de proposer des maintenances prédictives ».

« Notre site s’est également beaucoup digitalisé depuis plusieurs mois. D’une organisation très fermée nous avons ouvert l’accès à nos outils en installant un VPN, des serveurs de collecte de données, une ouverture vers un prochain home office, des écrans tactiles dans nos salles de réunion, investi dans Teams, dans des logiciels RH agiles, nous travaillons en mode projet sur des outils collaboratifs comme Workplace et WhatsApp. Nous vendons des machines 4.0 mais nous savons aussi travailler en 4.0 , précise Stéphane Fournier »

Une nouvelle charte graphique forte pour accompagner la dynamique de développement

A très court terme, Mach’tel sera rebaptisé U2 Machtel au sein du groupe « U2 Robotics ». Le préfixe « U2 » provient initialement de l’union des noms des entreprises Unista (Vendée) et Unilogo (en Pologne) et se voulait être le produit des 2 x U. Avec l’intégration de Mach’Tel, U2 prend un autre sens et veut également signifier « vous aussi » pour inciter d’autres unités industrielles à rejoindre si elles le souhaitent l’organisation autour du thème « L’usine flexible ». « Nous retravaillons toute l’identité visuelle de nos produits pour marquer les esprits et montrer l’importance du groupe. Le souhait est de pouvoir remettre un « pack digital » et un « pack communication » aux futurs sites industriels qui rejoindront le groupe U2 » conclu Stéphane Fournier.

Contact : sfournier@machtel.fr / 02 43 81 28 49

Mach'tel , entreprique robotique Le Mans

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp