ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES

La fulgurante ascension de Fleurs d’Ici qui devient Wetradelocal

Depuis la création de Fleurs d’Ici en 2017, la startup à deux têtes co-dirigée par Chloé Rossignol au Mans et Hortense Harang à Paris, poursuit sa croissance.

Autour de chacune s’est construite une équipe. Pour accompagner leur développement en plein boom, l’entreprise mancelle vient de quitter ses bureaux à Le Mans Innovation pour s’installer dans 120 m² en cœur de ville.

« Nous avons eu la chance de rejoindre les locaux de Le Mans Innovation en 2018, et de remporter le prix de la Startup’euse Mancelle en 2018 également. Quand j’ai commencé à travailler sur le projet en 2018, j’ai rencontré des membres de la French Tech du Mans qui m’ont orientée vers Le Mans Innovation pour y croiser d’autres entrepreneurs dans un cadre de travail très confortable avec un espace de coworking gratuit et agréable » explique Chloé Rossignol, co-fondatrice.

Ces rencontres ont été décisives pour l’envol de la startup. « J’ai pu rapidement nouer des contacts avec différents entrepreneurs notamment ceux du réseau Happy Dev, reconnu en France, qui ont su se rendre disponibles pour nous aider sur la partie technologique de notre activité, ce qui est aujourd’hui impossible sur de grandes métropoles comme Nantes ou Paris. Il y a au Mans une grosse communauté de développeurs installés, et ça va ne faire que s’amplifier. Cette période en coworking a été une belle opportunité pour notre activité car cela nous a permis de commencer à recruter puis d’obtenir un bureau à Le Mans Innovation. Trois ans plus tard, nous sommes huit personnes installées au Mans ».

Pour travailler dans des conditions plus adaptées à l’effectif et pouvoir accueillir régulièrement les collaborateurs parisiens, l’entreprise, désormais en stade de développement avancé, a donc activé ses réseaux parmi lesquels Le Mans Développement, pour trouver de nouveaux bureaux.

« Aujourd’hui nous avons beaucoup plus grand : un grand openspace avec terrasse ! Ce changement était incontournable. Au total nous sommes 20 personnes réparties entre Paris et Le Mans, avec la prévision de passer à 40 personnes fin 2021 pour atteindre un effectif d’environ 60 personnes en 2022. C’était nécessaire de voir grand dès maintenant ».

Une croissance exponentielle

Fleurs d’Ici, qui travaille avec des donneurs d’ordre nationaux tels que Orange, le groupe Accor ou encore LVMH, et en B2C via son site web uniquement, voit son Chiffre d’Affaires quintupler tous les ans. L’entreprise qui a basé sa première activité sur les circuits courts de fleurs coupées livrées partout en France diversifie ce modèle à d’autres filières. « Notre métier que nous avons appris à faire avec la fleur, c’est de mettre en relation des producteurs indépendants (agriculteurs) avec des unités de transformation indépendantes (ex : fleuriste) et des entreprises de livraison décarbonée (vélo, piéton…). Pour cette première activité sur la filière des fleurs coupées, nous faisons travailler actuellement près de 1 000 partenaires partout en France, ce qui a nécessité le développement d’une technologie lourde et spécifique baptisé « wetradelocal ». La fleur est un produit très fragile qui demande énormément d’exigence dans les délais, le maintien de la qualité, les besoins de réassort très fréquents, et qui demande une précision importante pour éviter les pertes. Le modèle que nous avons développé est finalement un logiciel de relocalisation de filière en circuit court. Notre objectif est d’utiliser cet outil wetradelocal pour l’appliquer dans d’autres secteurs ».

20 postes supplémentaires au Mans et à Paris en 2021

Wetradelocal continuera à travailler en B2B avec de grands groupes sur toute la France. Si les fonctions commerciales et marketing sont plus localisées sur la capitale, Le Mans est le lieu choisi pour construire le cœur du réacteur « Ici au Mans nous recrutons les fonctions supports comme la finance, l’administratif et la RH bien sûr, mais aussi les postes concernant la supply chain et le développement technologique pour pouvoir adapter et faire évoluer nos outils en continu ».

L’objectif final de la société avec ce modèle de circuits courts est principalement de continuer à apporter du travail aux artisans indépendants du centre-ville et d’impacter positivement à leur échelle l’aspect social et environnemental de l’activité économique.

« Nous voyons les choses en grand pour être certains d’avoir une réelle impacte positive sur l’économie et le développement de ces filières. Ce modèle permet d’apporter de la régularité et de rassembler des communautés. Notre valeur ajoutée est d’avoir réussi à redéfinir les règles d’un marché dans lequel beaucoup de professionnels impliqués ne se retrouvaient plus ».

Contact : https://www.welcometothejungle.com/fr/companies/fleurs-d-ici

Fleurs d'ici équipe

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp