Agence de développement économique Le Mans Métropole
Ronan TOULHOAT
Ronan TOULHOAT

Gérant
CREART DESIGN STUDIO

« Je suis installé depuis juin dans la pépinière Créapolis, mon activité se définit en 4 mots : illustration, bande-dessinée, graphisme et story board. J’ai été orienté par Le Mans Développement. Je bénéficie de locaux à loyers modérés et d’une prise en ... [ En savoir + ]

Haut | Mentions légales | Politique de confidentialité
Babaweb

Original

O comme Original

O

Les 7 trésors du Mans

Nulle part ailleurs vous ne verrez :

1 – Le seul menhir-cathédrale, 6 000avant J. –C. –grès à sabalites

L’unicité d’un menhir-cathédrale : Le Mans présente le cas unique en France et en Europe d’un menhir dressé au pied d’une cathédrale. D’un grès à sabalites, il paraît sculpté alors que son élégant drapé, lui, est naturel.

2 – le plus vieux vitrail sur site, XIIe siècle

Le vitrail de l’Ascension daté entre 1134 et 1158 est le plus vieux vitrail de France encore sur son site d’origine. L’influence du style byzantin est, ici, évidente.

3 – Le plus grand orchestre des anges, XIVe siècle – peintures murales

La voûte de la chapelle de la vierge est ornée de quarante-sept anges musiciens, véritable instrumentarium médiéval.

4- Le père de la dynastie Plantagenêt, vers 1151 – Cuivre Champlevé

L’émail, réalisé entre 1155 et 1158, cette pièce a un caractère unique. Il s’agit du plus grand émail champlevé réalisé au Moyen Âge à l’effigie de Geoffroy V Plantagenêt, compte d’Anjou et du Maine, duc de Normandie, père du fondateur de la dynastie Plantagenêt.

5 – L’or des Cénomans, 100-50 avant J. –C. – Or

Un ensemble très rares de 85 pièces, statères gaulois en or, frappés entre 100 et 50 avant J.C. correspondant au monnayage des Aulerques Cénomans, peuple gaulois cité par César dans la Guerre des Gaules (contingent de 5 000 hommes envoyés à Alésia). au
secours de Vercingétorix).

6 – La plus grande et la plus belle muraille romaine, IIIe siècle après J.-C.

Décorative plus que défensive, la muraille a voulu affirmer la force, la richesse et le rayonnement de l’empire. Aussi bien conservée, elle est plus belle que celles de Rome et de la Constantinople.

10 – Le sablier et la forêt de l’an 2000, Verre, Sable et Acier

Laissons parler le sculpteur Jean Bernard Métais. « C’est un espace sensible et poétique, en perpétuelle recréation, il se métamorphose en permanence. Les 30 tonnes de sable installées sur la dalle supérieure forment un tas conique qui se dévide et se transforme au rythme des ouvertures successives des 150 alvéoles d’écoulement. Peu à peu se dessinent, en positif/négatif, au sol et au plafond, des milliers de figures aléatoires. Imperceptiblement, le spectateur expérimente chaque figure d’un cycle à l’autre.
L’expérience des sabliers remonte à son enfance. Ma famille avait des grandes caves troglodytes en tufeau dans le sud de la Sarthe. On trouve parfois, dans le tuf, des poches de sable emprisonnées là depuis des millions d’années. Ces poches de sable sont en fait du tuffeau désagrégé par des infiltrations successives d’eau et d’oxygène. Un jour, alors que des ouvriers agrandissaient une galerie pour le stockage du vin, une poche, située au niveau du plafond s’est brutalement ouverte. Des tonnes de sable se sont alors déversées pendant des jours. Pour moi, l’apparition soudaine de ce sable enclos dans ce lieu depuis des millions d’année a été un choc émotionnel terrible. »

www.lemans-tourisme.com

Notre site utilise des cookies afin de nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En cliquant sur le bouton "J'accepte" ou en poursuivant la visite vous acceptez l'utilisation de ces cookies

Consultez notre politique de confidentialité pour plus de détails.