Agence de développement économique Le Mans Métropole
HERVÉ BROSSIER, GÉRANT CIS OPTIM’AXES
HERVÉ BROSSIER, GÉRANT CIS OPTIM’AXES

GÉRANT
CIS OPTIM’AXES

Hervé BROSSIER, gérant CIS OPTIM’AXES La société créée à La Chapelle Saint Aubin en 1995 y est restée près de 20 ans. Hervé Brossier est passé de co-gérant en 2011 à gérant unique en 2016 quand son associé a lancé ... [ En savoir + ]

Haut | Mentions légales | Politique de confidentialité
Babaweb

Sybille Kraft- Bellamy : de Manhattan au Mans, une vie professionnelle guidée par l’amour pour son fils

La vie n’est rien sans moteur parait-il. C’est loin d’être le cas de Sybille Kraft Bellamy qui a quitté les Etats-Unis en 2018 pour créer sa startup « Keto M+ » au Mans. Formée à la diététique aux USA pour mieux accompagner son enfant Maxent dans les traitements de sa maladie neuro-dégénérative qui provoque de nombreuses crises épileptiques, Sybille suit et travaille depuis près de 15 ans là-bas sur les régimes cétogènes.  Suite à sa rencontre avec un député français à New York en 2016 qui lui annonce le projet de la loi Pacte Française pour 2019, la famille décide de venir s’installer en France pour permettre le lancement de son entreprise. Cette loi qui a permis aux chercheurs scientifiques français de pouvoir travailler à titre privé pour des missions extérieures à leurs recherches, a été un facteur accélérateur dans le projet.

L’activité de Keto M+ sera séquencée en plusieurs temps. La première phase est de commencer par lancer une gamme de produits alimentaires thérapeuthiques adaptés aux personnes qui doivent suivre des régimes cétogènes pour raisons médicales.

« La communauté médicale reconnait déjà l’efficacité des régimes cétogènes pour l’épilepsie, cela a été démontré scientifiquement par différentes études. Nous souhaitons donc cibler en priorité les patients qui souffrent comme mon fils de ces troubles. Pour les personnes atteintes de Parkinson, d’Alzheimer ou encore d’autisme nous attendons les aboutissements des autres études en cours avant de leur proposer notre offre. Enfin, la dernière catégorie de personnes pouvant être fortement intéressée par ce régime et ces produits est la communauté sportive de haut niveau. La plupart des sportifs connaissent déjà ces régimes. L’intérêt majeur de notre premier produit est qu’il permet d’apporter deux fois plus d’énergie (calories), avec moitié moins de quantité à assimiler ».

Pour éviter la confusion avec la qualité douteuse de certains produits distribués sur le marché de masse des compléments alimentaires, la créatrice mancelle travaille de près avec des professionnels du milieu pharmaceutique et médical, et confie la conception des formules à des chercheurs reconnus par la communauté scientifique pour garantir l’efficacité et la composition saine de ses solutions. « Les produits que nous développons sont formulés par deux laboratoires.  C’est très important pour moi de veiller à n’utiliser dans les aliments que je donne à mon fils que des produits sains et adaptés à son traitement. La sourcière avec laquelle nous travaillons ne sélectionne donc que des produits bio, français et vegan dans les compositions des formules, avec une traçabilité à 100%. Nous ne sommes pas sur le marché de la pharmacie, mais je souhaite tout faire pour proposer des formules de compléments alimentaires du niveau de qualité pharmaceutique ».

Les régimes cétogènes classique (actuels) nécessitent d’apporter une quantité de lipides importantes dans les plats, ce qui dénature souvent le goût et les textures des aliments.

Le 1er produit qui sera commercialisé est une solution liquide (secret industriel) qui permet la mise en place et l’efficacité de ce régime, tout en conservant les saveurs, goûts et textures naturels. Cette première formule sera en vente libre sur le site web de l’entreprise dès décembre, avec toutes les explications et informations nécessaires pour bien utiliser ce produit. « Les personnes qui ont une pathologie déjà sévère ne doivent bien sûr pas se lancer seules dans les régimes cétogènes. Elles doivent être accompagnées d’un personnel médical habitué aux mises en place de ce genre de traitement » met en garde Sybille Kraft-Bellamy.

Dans un second temps, la société lancera des « bouchées » et des plats complets conviviaux facilement assimilables. Cette deuxième phase sera mise en œuvre dans un atelier au Mans. « Nous recherchons actuellement un local qui puisse être équipé pour cuisiner et conserver nos plats et une équipe de techniciens pour préparer les recettes validées.  Il s’agira notamment de recettes à indice glycémique faible, recommandées pour contrôler la glycémie (proche des régimes méditerranéens), une grande quantité de sucre pouvant être un facteur déclencheur de crises épileptiques ».

« Ce que je propose n’a rien de nouveau, il s’agit simplement d’un retour aux sources, une manière de nous nourrir plus sainement et que nous devons replacer dans nos habitudes alimentaires ! « Keto M+ » cherche juste à proposer des solutions alimentaires qui permettent à chaque personne souffrant de troubles neuro-dégénératifs de mieux vivre sa maladie, en s’alimentant mieux et en reprenant plaisir à savourer des aliments naturels. Il faut simplement limiter les produits sucrés. Les quantités qui sont absorbées aujourd’hui en moyenne par personne sont aberrantes, on explose les recommandations journalières ; une personne sur 10 est aujourd’hui diabétique en Europe ! » alarme la créatrice.

Un accompagnement local pour un développement à visée internationale

La Sarthe n’a pas été choisie par hasard par cette maman entreprenante avec son mari et leurs trois enfants !  « La Sarthe est un exemple du paradoxe français. Ce territoire est reconnu pour ses rillettes que j’adore, et elle continue en parallèle à produire des légumes de très bonne qualité, riches en minéraux et en fibres comme les choux par exemple ou des fromages de chèvre frais, très bénéfiques dans le régime cétogène (le fromage de chèvre frais contient des matières grasses à chaîne medium un agent protecteur du cerveau) ! »

Accompagné par Pierre Heslon de Le Mans innovation, Sybille KRAFT monte des dossiers de financement auprès de de BPI, de Pays de la Loire Innovation, d’Initiative Sarthe et de France Active. La chef d’entreprise visualise déjà sa gamme de produits, et la création de 2 autres activités toujours liées aux maladies neurodégénératives. « En tant que maman responsable d’un enfant malade, je n’ai pas le temps d’attendre. Pour que mon enfant vive mieux, je me dois d’agir. Je vois l’offre qui manque sur le marché pour tous ces malades, et je veux apporter des solutions plus adaptées à leurs besoins et aussi plus respectueuses ».

En rassemblant tous les clients potentiels, le marché serait énorme pour l’activité alimentaire de « Keto M+ » ! Les prévisions les plus pessimistes tablent sur un CA en première année de 365 484 € en ne s’adressant qu’à 20% du potentiel maximum pour la vente du 1er produit. 

Une levée de fonds est envisagée dans les mois à venir pour accompagner et pouvoir répondre à la forte demande potentielle. Déjà en lien avec les réseaux Atlanpole Biothérapie et Polepharma pour le développement de ses produits, Sybille Kraft souhaite également s’entourer et s’appuyer sur un investisseur parmi les plus reconnus dans les experts internationaux en microbiotes.

Dans l’immédiat, la Startupeuse Mancelle 2020 cherche à recruter un ingénieur qualité développement en biotech microbiote / alimentation / nutrition / chimie pour un poste au Mans. D’autres recrutements s’ouvriront début 2021 pour un appui logistique et commercial.

Si vous souhaitez en savoir plus sur « KetoM Plus » ainsi que sur Sybille Bellamy, nous vous invitons à consulter le site web : https://ketomplus.fr



Publié le 19 octobre 2020

Notre site utilise des cookies afin de nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En cliquant sur le bouton "J'accepte" ou en poursuivant la visite vous acceptez l'utilisation de ces cookies

Consultez notre politique de confidentialité pour plus de détails.