Agence de développement économique Le Mans Métropole
HERVÉ BROSSIER, GÉRANT CIS OPTIM’AXES
HERVÉ BROSSIER, GÉRANT CIS OPTIM’AXES

GÉRANT
CIS OPTIM’AXES

Hervé BROSSIER, gérant CIS OPTIM’AXES La société créée à La Chapelle Saint Aubin en 1995 y est restée près de 20 ans. Hervé Brossier est passé de co-gérant en 2011 à gérant unique en 2016 quand son associé a lancé ... [ En savoir + ]

Haut | Mentions légales | Politique de confidentialité
Babaweb

Ouverture de la Cité du Film créée par des entreprises mancelles pour structurer la filière audiovisuelle et cinématographique locale

« La Cité du Film », association qui vient d’être créée, veut placer Le Mans et la Sarthe comme terres de tournage auprès des producteurs audiovisuels et du cinéma. L’objectif : créer au Mans un lieu qui fédère la filière audiovisuelle sarthoise et qui promeut l’attractivité du territoire auprès de l’industrie cinématographique nationale et internationale pour accueillir les tournages.


A l’origine du projet, plusieurs structures locales qui ont l’habitude de travailler ensemble et qui arrivent à une phase de mise en commun. Le constat est simple : les acteurs de la filière audiovisuelle locale ne se connaissent pas assez bien. La filière existe mais elle n’est pas structurée, ni fédérée, ni bien identifiée. Certaines entreprises du secteur sont en effet connues au national ou à l’international et peu connues localement ! Exemple avec l’entreprise Mitiki dirigée par Bertrand Guerry qui a reçu plusieurs prix pour son dernier long métrage « Mes frères », ou encore l’entreprise « 24 images » dirigée par Farid Rezkallah qui collectionne les prix pour ses documentaires réalisés pour la chaine Arte.

L’idée de départ de créer un lieu partagé qui rassemble des entreprises de l’audiovisuel pour principalement mutualiser des moyens, a vite évolué vers un projet plus ambitieux qui est de doter la ville et le département d’une filière structurée et de constituer un nouvel atout pour l’attractivité pour le territoire. Attirer les producteurs pour leurs tournages audiovisuels et cinématographiques permettra à la fois de faire travailler les collaborateurs de l’industrie audiovisuel locale et de faire encore plus rayonner le territoire dans le monde du 7ème art.

L’association « La Cité du Film » est aujourd’hui portée par 8 structures locales : les producteurs Mitiki (magazines, documentaires, longs métrages), O·H·N·K (documentaires, magazines, séries), Jean-Pierre & Jean-Pierre (films publicitaires et corporate, magazines), AV Factory (films institutionnels, corporate), l’association Graines d’Images (Réseau de salles de cinéma en Sarthe), l’entreprise de post-production lalunela  (étalonnage, effets spéciaux, montage), l’agence de production audiovisuelle Air2D3 (Drones, Timelapse, VR) et 24 images (documentaires à l’international).

« Nous avons plein d’entrées pour faire des choses intéressantes. En mutualisant nos réseaux respectifs, nous pourrions monter une foule de projets ! Nous souhaitons déjà pouvoir identifier tous les acteurs de la filière, mettre à jour la base de données nationale des techniciens et des artistes du cinéma et de l’audiovisuel sur notre secteur. Réalisateurs, cadreurs, monteurs, preneurs de son, comédiens, acteurs, figurants, producteurs : Venez nous voir, faites-vous référencer à la Cité du Film ! L’idée est de mieux nous connaître pour travailler davantage ensemble et optimiser les réseaux des uns et des autres ! » précise Julien Sénéchal, un des membres fondateurs de la Cité du Film.


Pour structurer la filière, le point d’entrée sera ce nouveau lieu installé place des ifs au Mans en face du jardin de la préfecture. L’association disposera de 600m2 sur deux niveaux : l’un dédié à des espaces de travail collaboratifs (Bureaux, salles de réunion, espaces polyvalents…) et l’autre à la post-production premium (Montage, Salle d’étalonnage, Studio son, Mixage, Cabine pour voix-off), « le lieu accueillera des professionnels allant de l’écriture jusquau montage définitif dun film ».


« L’économie du cinéma est aujourd’hui fragile : les professionnels cherchent à gagner du temps. La Cité du Film répondra aux besoins des productions parisiennes et avoisinantes en proposant des solutions d’espaces de travail, de techniciens, de logements et de moyens de production complémentaires. Ce qui nous intéresse aussi, c’est que nous, acteurs du territoire, pourrons grâce à cet outil développer des synergies qui aboutiront sur des nouveaux projets comme des séries ou autre nouvelle création ».


L’association invite tous les acteurs de l’image et du son à venir partager avec à la Cité du Film leurs sujets professionnels et pourquoi pas s’installer dans les locaux. « Si vous êtes technicien, réalisateur, producteur… et que vous cherchez un endroit nouveau pour faire des films, nhésitez pas à venir nous rencontrer ! ».

« Avec lappui de Le Mans Développement, nous sollicitons actuellement les collectivités (région, département, métropole…) pour être des accélérateurs de ce projet » indique Julien Sénéchal. L’association accueillera ses premiers locataires courant mars. Une programmation d’événements commencera à partir de septembre. La Cité du Film compte par exemple mettre en avant les compétences de la filière autour du son pour compléter l’offre de la biennale, créer un festival, ou encore organiser des ateliers de formation.




>> Contacts : Julien Sénéchal 06 40 81 48 09 / julien@jpetjp.com 
Thierry Bohnké 06 87 20 23 81 / thierry@ohnk.net


Publié le 25 février 2020

Notre site utilise des cookies afin de nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En cliquant sur le bouton "J'accepte" ou en poursuivant la visite vous acceptez l'utilisation de ces cookies

Consultez notre politique de confidentialité pour plus de détails.