Agence de développement économique Le Mans Métropole
HERVÉ BROSSIER, GÉRANT CIS OPTIM’AXES
HERVÉ BROSSIER, GÉRANT CIS OPTIM’AXES

GÉRANT
CIS OPTIM’AXES

Hervé BROSSIER, gérant CIS OPTIM’AXES La société créée à La Chapelle Saint Aubin en 1995 y est restée près de 20 ans. Hervé Brossier est passé de co-gérant en 2011 à gérant unique en 2016 quand son associé a lancé ... [ En savoir + ]

Haut | Mentions légales | Politique de confidentialité
Babaweb

CRIIREM : UN OUTIL AU RAYONNEMENT EUROPÉEN

Le Centre de Recherche et d’Informations Indépendantes sur les Rayonnements Electromagnétiques –  un outil au rayonnement européen 

Le Mans abrite parmi ses fleurons une pépite qui œuvre avec énergie et bienveillance au bien-être des personnes. Le CRIIREM est en effet le seul organisme européen qui détient l’expertise scientifique sur la gestion des risques sanitaires et technologiques potentiels liés aux effets des rayonnements électromagnétiques (objets connectés, micro-ondes, wifi, lignes à haute tension, radars, transformateurs, antennes relais…).


 

# Une information indépendante sur les dangers des rayonnements électromagnétiques

« Après avoir amèrement constaté que les mesures prélevées par les bureaux de contrôles étaient 5 à 10 fois inférieures à nos mesures réalisées sur le terrain, nous sommes 4 experts à nous être mobilisés pour créer en 2005 le CRIIREM : Pierre Le Ruz, actuel président du CRIIREM expert judiciaire et expert environnemental à la Commission Européenne, Roger Santini, directeur de recherche à l’INSA (Lyon), Michèle Rivasi, Députée européenne spécialiste de la pollution radioactive et de la question des déchets nucléaires et moi-même Catherine Gouhier, fondatrice il y a  20 ans au Mans du 1er cabinet français de consulting en environnement électromagnétique. Ce manque de transparence des mesures nous a poussé à fonder le Centre pour diffuser les mesures réelles (et non les moyennes) et plus largement pour obtenir une meilleure réglementation afin de protéger les populations des effets sanitaires potentiels des rayonnements électromagnétiques ».

 

« Le CRIIREM se distingue à plusieurs niveaux :
1.  Nous sommes indépendants, nous nous autofinançons par les enquêtes et mesures qui sont commandées,
2.  Nous sommes reconnus par Bercy comme étant un centre non concurrentiel des bureaux de contrôle,
3.  Nous réalisons des mesures avec une expertise reconnue et donc opposable en justice,
4. Nous sommes les seuls en Europe à vérifier la norme de compatibilité électromagnétique,
5.  Nous sommes un organisme d’intérêt général accrédité par le Ministère de Economie et des Finances.
 »

« Nous sommes une petite équipe de 3 salariés entourés d’une dizaine de bénévoles et nous sommes passionnés, déterminés et endurants ! Les études mettent jusqu’à plus  de 30 ans  avant de se concrétiser en une loi ou avis officiel (le tabac, l’amiante), et autant d’années peuvent passer avant que les industriels adaptent leur offre pour réduire les risques ».

 

# Activité Recherche : prévenir pour mieux guérir

« Nous avons découvert par exemple en 2009 avec l’ADEME, suite à un problème de pacemaker que les ampoules basses tension émettent des rayonnements radioélectriques capables de faire dysfonctionner un appareil médical. Notre étude a abouti sur des recommandations qui ont été prises en compte par la Commission Nationale de Sécurité des Consommateurs qui a émis un avis visant à ne pas munir nos lampes  de bureau et  les ampoules basse tension des chambres et des espaces enfants. Une autre fierté est d’avoir mené une enquête sur les lignes à très haute tension. Suite à cette enquête « stop THT » que nous avons menée avec l’Université du Maine et qui a été présentée au Sénat puis reconnue, EDF a racheté les habitations qui se situaient dans les 100 mètres autour du fuseau ».

 

« Aujourd’hui nous “opus” interrogeons sur les émissions du compteur Linky : nous avons demandé et obtenu  la création d’ une commission diligentée par  l’Ademe, avec les participations de  Enedis, l’Agence Nationale des Fréquences, l’ANSES, les fabricants de compteurs et les représentants des associations de consommateurs pour  mettre en place un protocole et choisir un laboratoire  de mesures indépendant afin de connaître les niveaux d’exposition aux rayonnements émis par les  compteurs ».

 

# Développement de l’axe formation : former les jeunes générations pour passer le relais

« Dans nos projets de développement, nous sommes aussi de plus en plus sollicités par les assureurs qui veulent se renseigner sur les risques potentiels et réels des ondes électromagnétiques. La formation est un terrain qui nous attire également. Nous montons avec l’Université une formation continue dans le cadre du diplôme « Ingénierie en santé active » pour former les architectes et autres professionnels de l’aménagement urbain ou habitat. Un cahier des charges pour la réalisation d’éco-quartiers demande de proposer une offre d’habitations offrant un cadre de vie sain non pollué par des champs magnétiques dangereux. Certains professionnels nous consultent pour les guider sur cette thématique. Nous réalisons en moyenne 200 à 250 mesures par an sur demande d’entreprises ou d’institutionnels. Il nous arrive aussi de nous déplacer à l’international : Ukraine, Tunisie, Guyane, Espagne… ».

 

# Des informations qui peuvent être utiles aussi aux dirigeants

« Les chefs d’entreprises peuvent évidemment nous contacter, notamment pour les accompagner sur la « Directive Travailleur 2013 », qui demande aux dirigeants de faire un état des lieux dans l’entreprise. Nous conseillons, nous vérifions les niveaux d’exposition, et  préconisons des solutions aux entrepreneurs sur les risques potentiels. Nous sommes en train de mettre en place avec le Service de Formation Continue de l’Université du Maine une formation  des référents d’entreprise».

 

>> Contact : Catherine Gouhier : 02 43 21 18 69 / www.criirem.org

Publié le 10 avril 2017

Notre site utilise des cookies afin de nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En cliquant sur le bouton "J'accepte" ou en poursuivant la visite vous acceptez l'utilisation de ces cookies

Consultez notre politique de confidentialité pour plus de détails.