Le Mans Metropole Economic Development Agency
JOEL GILBERT: Director of Reasearch at LAUM ET CNRS
JOEL GILBERT: Director of Reasearch at LAUM ET CNRS


“The acoustic laboratory of the University of Maine (LAUM) associated with the CNRS, with 60 permanent researchers and forty doctoral students, is one of the largest laboratories in Europe in its field. With the technology transfer center of Le Mans ... [ En savoir + ]

Top | Legale Notice | Privacy policy
Babaweb

Témoignage : Rachid EL GUERJOUMA

« Ce campus à taille humaine qui connaît une hausse constante de ses effectifs, séduit par ses méthodes pédagogiques innovantes et la recherche constante de formations toujours plus professionnalisantes.
L’Université du Maine compte aujourd’hui 10 000 étudiants et 1 000 personnels, dont 630 enseignants et enseignants-chercheurs répartis dans 17 laboratoires. Chaque année, elle délivre 2 500 diplômes. Ce campus à taille humaine qui connaît une hausse constante de ses effectifs, séduit par ses méthodes pédagogiques innovantes et la recherche constante de formations toujours plus professionnalisantes.
L’université est, aujourd’hui, un vecteur de développement du territoire en s’appuyant sur ses pôles d’excellence en acoustique, molécules et matériaux et informatique. Pour accroître la visibilité et la qualité de cette recherche, 3 instituts ont été imaginés. L’Institut européen d’acoustique, l’Institut des molécules et matériaux (IMM) et l’Institut du risque et de l’assurance (IRA) sont des entités uniques en France, qui s’appuient sur des laboratoires de pointe. Elles permettent à ces niches fortes de poursuivre leur développement.
L’université provoque également des journées de rencontre entre professionnels, acteurs économiques et universitaires. C’est le cas notamment des rencontres Santé-Recherche-Territoire regroupant médecins, chirurgiens et chercheurs. L’objectif étant de créer des synergies profitables au territoire. L’exemple de nos chimistes qui travaillent à la réduction des risques d’infection sur des chambres implantables en collaboration avec les cancérologues de la clinique Victor-Hugo est particulièrement marquant.
Avec 90 nationalités et 1 500 étudiants étrangers, l’Université du Maine est également tournée vers l’extérieur. C’est sans doute l’entité mancelle qui a le plus de liens internationaux ».

Notre site utilise des cookies afin de nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En cliquant sur le bouton "J'accepte" ou en poursuivant la visite vous acceptez l'utilisation de ces cookies

Consultez notre politique de confidentialité pour plus de détails.