Agence de développement économique Le Mans Métropole
Jean-François HUET
Jean-François HUET

Président
SOCAMAINE

Socamaine est l’une des 16 centrales d’achat Leclerc en France. Créée en 1976 et composée de 35 adhérents, la coopérative alimente aujourd’hui 39 hypermarchés et 50 drive dans 9 départements. Cela représente plus de 63 millions de colis et 1.5 ... [ En savoir + ]

Retour en haut | Mentions légales
Design by Babaweb

NOUVELLES MOBILITÉS : GEOFFROY DROUAULT RÉVOLUTIONNE LE MARCHÉ DU DRONE EN LANCANT L’OUTIL INNOVANT DRONE MAP

Sarthois d’origine, Geoffroy Drouault, gérant de la société d’exploitation de drones Air2D3 basée au Mans depuis 1 an est un créateur, un développeur d’idées. Après avoir prouvé ses compétences en fabriquant et en homologuant ses premiers drones à 23 ans auprès de la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC), son boîtier innovant « BoxCam » commercialisé depuis quelques mois en location permet de suivre en temps réel et à distance l’évolution d’un chantier grâce à une connectivité 3G/4G et à une alimentation par un panneau solaire ou sur secteur, installée à l’extérieur ou à l’intérieur. Ce marché des timelapses, ces vidéos accélérées nous montrant toute la vie d’un chantier de la pose de la première pierre à livraison du bâtiment est en plein essor !

Toujours en quête de nouveaux projets, Geoffroy Drouault vient de créer son nouveau produit DroneMap, une application mobile, le 1er réseau du drone civil, vient d’être récompensée il y a quelques jours en remportant  1 000 € au Prix de l’Initiative du Crédit Agricole Anjou Maine.

DroneMap, l’application pour simplifier les démarches administratives des opérateurs et des préfectures choisit Le Mans comme territoire test.

Début 2010, aucune réglementation n’existait sur l’utilisation des drones. Une première votée en 2012 a obligé chaque opérateur à faire une demande d’autorisation à sa préfecture pour pouvoir survoler le département, cette dernière étant accordée pour une durée allant de 1 à 5 ans. En 2015 la réglementation s’est durcie complexifiant le travail des opérateurs en imposant plus de tâches administratives. De là est née pour Geoffroy Drouault l’idée de développer un outil permettant de simplifier ces tâches.

« Près de 200 000 demandes de survol par drones sont adressées chaque année aux préfectures françaises. Aujourd’hui, en 2017, il y a une réelle demande de la part des exploitants de drones et des administrations pour organiser, simplifier, professionnaliser le marché du drone. Les administrations sont envahies de mails de demandes d’autorisation de survol, les exploitants de drones sont contraints de se plier à des contraintes administratives lourdes qui leur prennent un temps précieux non rentable économiquement pour eux (envoi d’un CERFA + impression écran de la zone de survol, recherche du bon e-mail, de la bonne personne à contacter, suivi de la demande, sauvegarde de celle-ci en vue de la déclaration annuelle d’activité obligatoire), aucun annuaire géo-référencé n’a encore été mis en place pour donner à chaque exploitant de drone sa chance d’être sélectionné / consulté pour réaliser une prestation, aucune banque d’image par drone n’a été mise en place. La DroneMap, encore unique en Europe, se veut être la big app du drone! » précise Geoffroy Drouault.

En lançant l’application DroneMap, la startup mancelle rend accessible à tous un annuaire détaillé des quelques 4 000 prestataires de drones en France, une banque d’images (photos, vidéos, visites virtuelles) captées via drones, et surtout dématérialise et accélère les déclarations d’activité entre les opérateurs et les préfectures via un extranet professionnel permettant d’envoyer directement ses missions, normées à l’identique, au correspondant de la Préfecture liée à la zone de survol.


Un gain de temps
énorme qui permet au professionnel de se concentrer sur son travail de terrain, et qui permet aux Préfectures de mieux traiter les demandes d’autorisation. Soutenu par la Préfecture de la Sarthe, ce nouveau projet confirme l’intérêt que notre territoire est une zone d’expérimentation pour les nouvelles mobilités.

Pour son premier exercice, la startup affiche un CA de plus de 180 K € ; pour un bénéfice supérieur à 70 000 €. Ce résultat positif a permis à Geoffroy d’embaucher Antoine, son premier collaborateur qui l’a rejoint en janvier 2017.
La jeune équipe a donc de beaux projets devant elle. Un contrat cadre vient d’être remporté, face à de grands opérateurs nationaux, avec un des premiers constructeurs français. Ce marché pourrait potentiellement apporter 250 000 € de CA grâce à l’offre Boxcam. Air2D3 continue aussi de réfléchir aux nouveaux usages des drones, déjà utilisés pour les prises de vues, les vidéos, les timelapses ou encore pour la cartographie thermique (parcs solaires, perte de chaleurs dans les bâtiments…).

 

>> Contact : Geoffroy DROUAULT | geoffroy@air2d3.com | 07 61 56 35 40

air2d3.com / boxcam.fr / map.dronemap.fr