Agence de développement économique Le Mans Métropole
 NATHANAËL ROUF, ANIMATEUR DU PROGRAMME « PÉPITE » LE MANS-LAVAL / MARC GUIET, COORDINATEUR DU PROGRAMME LES ENTREPRENEURIALES EN PAYS DE LA LOIRE
 NATHANAËL ROUF, ANIMATEUR DU PROGRAMME « PÉPITE » LE MANS-LAVAL / MARC GUIET, COORDINATEUR DU PROGRAMME LES ENTREPRENEURIALES EN PAYS DE LA LOIRE


LES ENTREPRENEURIALES

Etudiant et entrepreneur, une voie possible ! Depuis 4-5 ans l’écosystème de l’enseignement supérieur intègre l’entrepreneuriat dans son offre étudiante. Si le statut de l’Entrepreneur Etudiant démarre en s’intensifiant, le parcours des Entrepreneuriales fait déjà ses preuves depuis plusieurs années.  Les animateurs ... [ En savoir + ]

Haut | Mentions légales | Politique de confidentialité
Babaweb

« MAISON AD », UNE SIGNATURE DE TISSU FAIT MAIN “HAUT DE GAMME”

20161121_153007Le Mans abrite depuis avril 2016 une entreprise de renommée internationale, spécialisée dans la fabrication de tissus faits mains haut de gamme. Aïda Duplessis, gérante depuis près de 20 ans de l’entreprise malienne Yéléen Design à Bamako, a pris le pari d’ouvrir un atelier de tissage en France pour se rapprocher de sa clientèle haut de gamme. Cette proximité géographique représente un atout de taille pour Aïda Duplessis qui peut désormais accompagner au plus près ses clients, majoritairement architectes et décorateurs haut de gamme pour des résidentiels de luxe, sur leurs projets de chantiers de longue durée.

A 54 minutes de Paris, le choix de s’installer au Mans était donc une évidence. « Accueillie par la Chambre de Métiers et de l’Artisanat, j’ai également été conseillée par Le Mans Développement, Sarthe Développement, Initiative Sarthe et d’autres partenaires locaux. J’ai beaucoup apprécié l’accueil que le territoire réserve aux entrepreneurs ».

Après 15 ans passés à créer, produire et à éditer des collections, Aïda Duplessis a souhaité passer la main pour endosser le rôle de commerciale de son entreprise. Une collaboratrice met désormais au point les collections et l’entreprise peut aussi parfois faire appel à des designers extérieurs. Si sa première entreprise Yéléen Design vise le marché africain, Maison AD se destine plus au marché européen et d’Amérique du Nord, avec des matières nobles telles que le lin, le crin de cheval, le coton pima et l’alpaga.

Lancée cette année, Maison AD a démarré avec 2 salariées. L’entreprise compte aujourd’hui 4 personnes et s’apprête à recruter une 5ème collaboratrice en début d’année. La gérante souligne l’importance de son accompagnement : «Recruter dans ce secteur est d’autant plus complexe qu’il n’y a pas de formation au tissage fait main. La conseillère Pôle Emploi m’a beaucoup aidée dans mes recrutements. Elle n’a pas hésité à se déplacer, à passer du temps pour comprendre mon activité et les compétences recherchées. La formation a ensuite été réalisée en interne ».

Maison AD voit loin : « A terme, mon rêve serait d’être référencée mondialement comme une des rares maisons de tissu fait main haut de gamme ».

Publié le 22 novembre 2016

Notre site utilise des cookies afin de nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En cliquant sur le bouton "J'accepte" ou en poursuivant la visite vous acceptez l'utilisation de ces cookies

Consultez notre politique de confidentialité pour plus de détails.