Agence de développement économique Le Mans Métropole
Philippe DUTHEIL
Philippe DUTHEIL

Directeur
VRAC TECH EXPO

Le choix du mans était évident : nous voulions organiser cette 1ère édition nationale dans une ville qui nous permette d’être proche de Paris, d’être bien situé à l’Ouest près de grands pôles industriels comme Rennes, Nantes ou Rouen, et nous ... [ En savoir + ]

Retour en haut | Mentions légales
Design by Babaweb

LE MARCHÉ CHINOIS

Le Mans Développement participe depuis plusieurs années à l’organisation de déplacements professionnels destinés à renforcer les liens économiques et touristiques avec la Chine. 3 délégations officielles mancelles se sont déplacées depuis 2015. Qu’en est-il aujourd’hui des retombées convoitées ? Focus à travers le témoignage de 3 dirigeants.

 

Tourisme chinois : de l’humain, de la confiance, de la qualité pour convaincre

Le Mans et la Sarthe entretiennent des liens touristiques plus rapprochés avec la Chine depuis 2014. Le 1ergros déplacement a permis de rencontrer des tours opérateurs et agences de voyages chinoises lors de workshops organisés à Pékin, Shanghaï et Canton. Cette 1ère visite a abouti sur la signature en 2015 d’un partenariat culturel, économique et touristique avec la ville de Wuhan (11 millions d’habitants). La 1ère grande retombée économique s’est présentée quant à elle en juin 2016 pour accueillir un groupe de 125 touristes chinois aux 24H du Mans ; ce qui a profité à l’économie locale (hôtel-restauration).

« L’approche qui a eu le plus d’impact a été l’organisation de rendez-vous B2B effectués en 2016 pour rencontrer personnellement en face-à-face les 50 plus importantes agences et tours opérateurs chinois sur les 3 provinces de Wuhan, Shangsha et Nanchang. Cela a débouché sur l’accueil début 2017 d’un 1er groupe de 15 personnes qui souhaitaient découvrir la vie à la française en château. 5 autres groupes sont annoncés d’ici l’été 2017», indique Bruno Ray, directeur de l’Office de Tourisme du Mans.

Autre offre développée par l’Office de tourisme pour les touristes chinois : des séjours familiaux mêlant des prestations Nature et Education à la française. Un 1er groupe a été reçu en octobre 2016, une nouvelle délégation est reçue en ce moment au Mans, et un autre groupe devrait venir sur un long séjour (2 semaines) cet été. Les chinois partent en moyenne une fois tous les cinq ans à l’étranger, et en famille. C’est pour cette raison qu’ils essaient de voir le maximum de lieux touristiques en peu de temps. « Cet angle est très intéressant et prometteur. Nous avons été identifiés par le plus grand Tour opérateur chinois spécialisé dans le tourisme familial. C’est un concept tout nouveau en Chine et qui explose littéralement. Nous sommes actuellement en discussion avec cette enseigne pour installer au Mans leur QG du tourisme en France, voire en Europe », précise Bruno Ray.

« Depuis 2014, le retour sur investissement des déplacements est déjà amorti et nous sentons la forte poussée des demandes à venir. Ce marché est extrêmement porteur. La classe aisée croît rapidement et demande de plus en plus à voyager. En 2015 la France a accueilli 2,2 millions de touristes chinois et vise 5 millions en 2020.

Travailler avec la Chine est particulier. Cela prend beaucoup de temps pour gagner la confiance de partenaires chinois. Une fois qu’ils ont cette confiance, ils vous confient facilement leurs demandes. La relation humaine est primordiale. Ils sont également très exigeants en négociation. Concernant le marché du tourisme, il faut savoir être réactif pour obtenir un marché. Le visa étant accordé sous 48h en Chine, nous sommes souvent consultés pour organiser le séjour d’un groupe qui souhaite arriver 1 mois, voire seulement 3 semaines plus tard. Peu de prestataires peuvent répondre à ces demandes ; c’est un de nos points forts. Cela signifie aussi qu’on s’organise pour savoir y répondre. Quand une demande arrive de Chine, nous la traitons en priorité, et nous utilisons beaucoup leurs réseaux sociaux pour communiquer. Les nouvelles technologies gomment les décalages horaires ; les chinois étant ultra connectés, ces réseaux permettent d’échanger avec eux rapidement, personnellement, à n’importe quelle heure. Etre présent sur ces espaces les rassure, et alimente cette confiance.

Pour anecdote nous avons accueilli une chinoise qui dirige et alimente le plus grand blog féminin de Chine. Après y avoir publié un reportage sur sa venue au Mans, elle a reçu 7000 demandes pour faire le même circuit ! 2 groupes sont déjà programmés en mai grâce à elle. C’est un exemple de confiance qui a été accordée après avoir prouvé à cette bloggeuse notre capacité à satisfaire (voir l’article du blog ici) ».

D’un point de vue économique, le tourisme chinois sur la métropole du Mans est passé de 679 nuitées en 2014 à 1014 en 2016, soit une hausse de 50% en 2 ans.

 

Silver Economie : un savoir-faire manceau au service des hommes politiques chinois pour accompagner la population vieillissante et en perte d’autonomie

Effiscience est une coopérative internationale créée en 2014, avec son siège administratif au Mans et qui réunit 3 associés, tous experts en ingénierie sociale. L’entreprise accompagne les politiques sociales dans les champs du vieillissement et du handicap des populations mondiales. Les 3 experts aident les décideurs politiques et institutionnels à analyser leurs besoins et à trouver les réponses adaptées, soit en dupliquant des modèles adaptables, soit en aidant les décideurs à imaginer et à structurer une réponse sur-mesure. Effiscience intervient en France (de St Pierre et Miquelon à Mayotte), en Francophonie (Belgique, Luxembourg, Suisse, Québec) et également en Argentine, au Maroc et, plus récemment, en Chine.

Au printemps dernier, Laurent Giroux, coopérateur d’Effiscience, a participé à un voyage en Chine organisé par le Medef de la Sarthe pour étudier les niches dans lesquelles les entreprises françaises pourraient exporter leur savoir-faire.
Jean-Michel Caudron, expert d’Effiscience rapporte : « La politique de l’enfant unique en Chine a déstabilisé en profondeur les familles et la pyramide des âges. Depuis quelques années, les femmes se mettent à travailler et s’occupent moins de leurs aînés. Une loi oblige d’ailleurs désormais les enfants à rendre visite à leurs parents une fois par mois ! Le besoin est tel que, si l’on applique le taux d’équipement de l’OCDE, la Chine a  besoin de 8,5 millions de nouvelles places dans les 5 ans pour accueillir des personnes en perte d’autonomie. Un marché aux besoins colossaux ! ».

Après avoir échangé avec des investisseurs chinois, et soutenus par le Gouvernement chinois, Effiscience a proposé de profiter de l’éco-cité franco-chinoise en cours de construction (à l’initiative du Gouvernement français) à Wuhan (11 millions d‘habitants), pour y concevoir et construire un éco-quartier intergénérationnel prototype. Ce concept pourrait se démultiplier sur le reste de la Chine, en cas de réussite. Ces quartiers mixeraient des habitats et équipements pour des familles avec jeunes enfants, comme pour des habitants retraités « autonomes » et des personnes en perte d’autonomie ou, encore, des chambres d’hôtes pour accueillir les familles qui viendraient rendre visite à leur parent.

La France, qui cherche à faire rayonner à échelle mondiale son savoir-faire en villes durables, a monté le projet « vivre sa ville » dans lequel fait désormais partie Effiscience, qui apporte son expertise en ingénierie gérontologique et en mixité intergénérationnelle.

D’autres voyages organisés par Le Mans Développement et le Medef ont eu lieu entre-temps. Un prochain voyage en avril 2017 avec les Ministères du Budget et des Affaires Etrangères permettra de définir le planning du projet, l’idée étant de signer une première commande en 2017. Effiscience accueillera une délégation chinoise en France pour un 1er voyage d’étude afin de définir l’action à réaliser. L’entreprise accompagnera ensuite les décideurs aux différentes étapes de la construction du 1er éco-quartier intergénérationnel, dont celle du recrutement et de la formation du personneld’encadrement et de « terrain ».

La Scop, comme cabinet d’ingénierie sociale, se rémunérera à hauteur de 5% du budget global du projet. Elle s’appuiera sur des étudiants chinois qui viennent suivre des filières de développement local et/ou d’ingénierie sociale dans les universités françaises, ainsi que sur les universités chinoises de la Province du Wuhan. Les 3 associés souhaitent transférer leurs compétences auprès de ces étudiants, qui pourraient devenir leurs futurs salariés chinois, pour qu’ils assurent le déploiement des projets de l’entreprise en Chine, sous leur supervision depuis Le Mans.

 

Access Tour – Le Mans a une position exceptionnelle pour le développer le tourisme circulaire

Pascale Fontenel-Personne connaît bien la Chine pour avoir contribué dans une vie professionnelle antérieure à l’étude d’éventuelles implantations de Clubs Med en terre chinoise. Aujourd’hui à la tête d’une agence de transport de personnes, elle organise des transports VIP et sur-mesure, aidée de 4 salariés et de 7 chauffeurs partenaires. Les demandes de transport qu’elle traite proviennent de 3 canaux : le grand public, les entreprises locales (souvent grandes entreprises européennes) ou les châteaux et gîtes.

« J’ai participé à un voyage d’affaires à Wuhan fin 2015 ; c’était la 1ère fois qu’une délégation du Mans et de la Sarthe rassemblait des élus et des chefs d’entreprises. Les journées étaient très bien organisées avec des rendez-vous pris à l’avance et qualifiés en fonction des activités de chaque participant. Suite à cela nous avons poursuivi nos échanges avec les professionnels chinois et avons mis en place des offres de tourisme circulaire. La situation du Mans est exceptionnelle en cela car elle permet d’accéder aux grands lieux touristiques de l’Ouest en 1h30. Cela nous permet de proposer un seul lieu d’hébergement, à un coût moindre que Paris, et de proposer les mêmes sorties touristiques. Dans ces séjours, nous essayons entre autres d’intégrer des demi-journées shopping au Mans, par intérêt de la dynamique commerciale locale. Notre agence Access Tours s’occupe principalement des transports des groupes. »

Access Tours est la seule agence à disposer de véhicules 16 places dans les Pays de la Loire. Beaucoup d’agences de voyages qui commercialisent des séjours en châteaux et gîtes font appel à ses services.

Parallèlement à cette activité de séjours, l’agence a noué des relations avec la communauté étudiante chinoise, pour laquelle elle assure le transport des familles de Roissy jusqu’au Mans. Preuve du lien de confiance qui s’est établi, un ancien étudiant qui travaille aujourd’hui dans un Tour opérateur chinois est depuis devenu un client.

Malgré la demande croissante, le marché chinois ne représente aujourd’hui qu’une part marginale de l’activité de l’entreprise. « La visibilité sur le marché chinois pour mon activité est difficile à appréhender. C’est un marché de long terme. Les circuits sont longs pour installer un lien de confiance et ils sont de très fins négociateurs. A cela s’ajoute le délai moyen de 3 ans pour intégrer une nouvelle offre dans un circuit touristique. Notre chance est d’avoir depuis peu Jackie Chan comme ambassadeur de la Métropole du Mans. C’est un très bon ambassadeur », souligne Pascale Fontenel-Personne.

 

Publié le 07 mars 2017