Agence de développement économique Le Mans Métropole
Philippe DUTHEIL
Philippe DUTHEIL

Directeur
VRAC TECH EXPO

Le choix du mans était évident : nous voulions organiser cette 1ère édition nationale dans une ville qui nous permette d’être proche de Paris, d’être bien situé à l’Ouest près de grands pôles industriels comme Rennes, Nantes ou Rouen, et nous ... [ En savoir + ]

Retour en haut | Mentions légales
Design by Babaweb

Le Mans aime les startups et se mobilise pour leur développement

Pour éviter les dérives temporelles et budgétaires des productions cinématographiques et audiovisuelles, l’entreprise CapRézo développe depuis 2014 une plateforme d’accompagnement à la production cinématographique.

Afin d’aider la startup hébergée à la Ruche Numérique à développer son application, l’école d’ingénieurs ENSIM et le CREN de l’Université du Maine, ont construit un partenariat. Ce dernier, signé le 27 février, apporte à CapRézo l’environnement académique en recherche et en formation pour développer sa plateforme à destination du multimédia : producteurs, scénaristes et réalisateurs.

Fait assez rare pour être souligné : l’université met une enseignante-chercheuse de l’Ensim à disposition de CapRézo pendant quelques années. Un exemple de collaboration « public-privé » qui montre le réel attachement de l’Université du Maine à créer des ponts avec le monde de l’entreprise pour faciliter le développement économique local.

« Je souligne l’importance de la qualité des relations humaines dans un projet comme le nôtre qui nécessite des années de développement avant de commercialiser le produit final. Nous avons eu la chance de croiser des personnes bienveillantes et intéressées par notre projet ; cette écoute de Le Mans Métropole et des partenaires locaux nous est précieuse», précise Rodolphe La Grua.

La convention signée entre CapRézo et l’Université du Maine permet également aux jeunes étudiants de l’Université de bénéficier d’un tremplin professionnel dans les technologies numériques à forte valeur ajoutée et en pleines mutations, le but étant pour la start-up CapRézo d’intégrer de jeunes ingénieurs en stage, en vue de les recruter dans un second temps.

La commercialisation de l’application actuellement baptisée RézoPilote est prévue d’ici 18 mois.

 

Contact CapRézo :
Rodolphe La Grua : rlagrua.caprezo@yahoo.fr

Publié le 07 mars 2017