Agence de développement économique Le Mans Métropole
Joël GILBERT
Joël GILBERT

Directeur de recherche
LAUM et CNRS

« Le laboratoire d’acoustique de l’Université du Maine (LAUM) associé au CNRS, avec ses 60 chercheurs permanents et sa quarantaine de doctorants, est l’un des plus gros laboratoires d’Europe dans son domaine. Avec le Centre de transfert de technologie du ... [ En savoir + ]

Haut | Mentions légales | Politique de confidentialité
Babaweb

Des manceaux au Festival de la mobilité urbaine

delegation mobilitéLe vendredi 7 octobre, une délégation Le Mans Tech s’est rendue à l’événement Autonomy, le 1er Festival de la mobilité urbaine qui a eu lieu à Paris.

150 exposants et 20 000 visiteurs étaient réunis dans « La Grande Halle de la Villette » qui a accueilli pour l’occasion le salon, un cycle de conférences et d’ateliers, une plateforme d’échanges dédiée aux professionnels, et des animations grand public.

Autonomy veut accélérer la transition du tout-voiture vers une Mobilité urbaine intelligente et durable. Innovateurs, décideurs politiques et citadins y étaient attendus pour découvrir, tester et adopter les dernières innovations en matière de déplacements urbains : voitures électriques et sans chauffeurs, applications de mobilité partagée et à la demande, vélos classiques et électriques, micro véhicules électriques, e-scooters, et bien d’autres.

Accompagnée par Marlène SCHIAPPA, élue communautaire en charge du label French Tech, 19 personnes ont fait le déplacement depuis Le Mans dont les entreprises : Furion MotorCycles, Claas Tractor, La Tribu Coworking, Air2D3, Strego, Covea Affinity, Aboz-it, Orange, Innoo, SNCF, Dans le Kamion. Le Mans Développement qui organisait ce déplacement, était également présent tout comme le Syndicat Mixte de la Technopole, la Ruche Numérique et 2 journalistes du Maine Libre et Reporters du net.

logo Festival de la MobilitéAu programme : une vingtaine de conférences sous forme de tables-rondes ou de keynotes (ex : « Voiture sans conducteur, voiture sans assurance ? », « Hyperloop : trop beau et pourtant vrai », « Le deux-roues, dernier bastion de la propriété ? », ou encore « Gares, aéroports, parkings… transformer le lieu de passage en lieu de vie ») et une dizaine d’ateliers (ex : « Les véhicules autonomes sont-ils cybersûrs ? », « Atelier participatif : Quel chemin vers la mobilité du futur ? »).

La délégation mancelle est revenue remplie de pistes d’inspiration et de réflexions à mener, individuellement et collectivement.

www.autonomy.paris/programme

Publié le 17 octobre 2016

Notre site utilise des cookies afin de nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En cliquant sur le bouton "J'accepte" ou en poursuivant la visite vous acceptez l'utilisation de ces cookies

Consultez notre politique de confidentialité pour plus de détails.